Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

vendredi 20 juillet 2012

Minuit, tome 1 : Le baiser de minuit

Auteur : Lara Adrian
Titre VO : Midnight Breed, book 1 : Kiss of Midnight
Traduction : Franck Richet
Genre : Bit Lit - Romance Paranormale
Edition : Milady
Parution : le 18 mars 2011
Pages : 499
Prix : 8.20 euros

*Commander sur amazon : Minuit, tome1: Le baiser de minuit*

Résumé:
La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire. 
Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l’humanité de la menace qui plane sur eux. Une mortelle n’a pas sa place dans cette vie de combat… jusqu’à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe de renom. Témoin d’un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats.
Pour la sauver, Lucan n’a d’autre choix que de l’entraîner dans les profondeurs où il règne. Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres…


Mon avis:
Il me semble que c'est la première série milady à mettre une scissure entre les personnages et le décor sur une couverture. J'aime bien cette séparation et la police utilisée pour le titre de la saga est superbe. Par contre je n'imaginai pas Gabrielle comme ça, là elle a un air trop dur je trouve. Pas de surprise dans le résumé, on voit à peu près à quoi s'attendre et la citation de J.R Ward devrait vous mettre la puce à l'oreille.


Gabrielle, lors d'une soirée en boîte avec ses amis, va assister à un meurtre. Ni une ni deux, elle se rend au commissariat pour en parle,r mais quand la police se rend sur les lieux, il n'y a aucune trace d'un quelconque meurtre, ni aucun témoignage allant dans son sens. Le lendemain soir, un homme vient frapper à sa porte, il prétend être de la police et c'est le début pour Gabby d'une nouvelle vie, en compagnie d'êtres qu'elle ne pensait pas qu'ils puissent exister et qui plus est, le charmant policier la trouble beaucoup.


On débarque ici dans un univers qui ressemble fortement à celui de la confrérie, de la bande de guerriers vampires, à l'amour qu'on peut qualifier de fusionnel ou encore d'un tome consacré à un seul guerrier (j'adore rencontrer un guerrier différent à chaque fois, j'apprécie beaucoup ce principe), les points communs sont nombreux mais Lara Adrian tire son épingle du jeu en proposant ses propres éléments de mythologie et autres retors qui lui sont propres.

*Si vous voulez une surprise à 100%, ne lisez pas ce paragraphe, j'y dévoile deux/trois points de la mythologie proposée par l'auteur*
Les créatures mises en avant sont des vampires, mais ces vampires-là prennent leurs origines d'une façon que j'ai trouvée originale et qui sur le coup de la révélation m'a surprise. Ils sont tous masculins et pour procréer ils s'attachent donc obligatoirement à une humaine et là aussi il y a des subtilités, comme le fait qu'elles n'engendrerons que des enfants mâles mais pas que. Les ennemis des vampires, sont eux-même des vampires, qui se sont laissé submerger par la soif sanguinaire, véritable fléau qui voit les vampires céder à leur soif de sang et tuer les humains sans mauvaise conscience, qu'ils considèrent comme de la nourriture, ni plus ni moins. Bien sûr ce n'est pas tout, et nombre de points sont bien trouvés et la mythologie paraît nouvelle. J'ai pris plaisir à la découvrir et  j'espère qu'elle offrira des surprises dans les tomes suivants.


L'histoire se suit au travers de Gabrielle et de Lucan, les chapitres alternent de façon tout à fait aléatoire leurs points de vue, offrant un vécu plus enrichissant pour le lecteur. Aucune surprise quant à l'évolution de l'histoire de ces deux personnes ni à ce qu'il va se passer dans les grandes lignes. Ce n'est pas pour lire de la nouveauté que vous lirez Minuit, mais bel et bien pour vous accorder un moment tranquille de lecture. C'est bien en connaissance ce cause que je me suis attelé à cette lecture, il me fallait une histoire simple, qui se lise rapidement, tout ça avec des créatures surnaturelles et bien entendu de la romance.

Leur rencontre m'a faite sourire, c'était mignon, et ça commençait déjà à devenir caliente, Gabrielle s'imaginant de belles choses dans sa tête. Par contre le cheminement de leur relation met quand même du temps à se mettre en place et je trouve qu'il y a plus de boudages et de chamailleries qu'autres chose. Oui il y en a toujours dans ce genre d'histoire mais déjà je n'aime pas ça, suivant les livres c'est plus ou moins long et ça me gave tout le temps de les voir s’engueuler pour les mêmes raisons. D'une saga à l'autre, à peu de chose près les mêmes sujets de discorde reviennent sur le tapis. Je m'en fiche que ce soit un passage obligé, ça me sort par les yeux. Après la finalité me fait toujours autant plaisir et lire une histoire d'amour si forte, avec un amour si profond, ça fait du bien. On peut trouver à y redire sur les étapes pour en arriver là, mais dans sa globalité pour moi ça fonctionne toujours aussi bien même si je pense j'aurai toujours mes bémols.

Bon bien entendu, on n'échappe pas aux scènes chaudes, récurrentes du genre, entre nos deux tourtereaux, pour autant il n'y en a pas des tonnes et elles ne font pas 15 pages. Ça pimente le récit c'est sûr, avec des descriptions parfois assez crues, bien qu'en lectrice habituée ça ne me choque plus du tout même si j'ai lu pire.


Nos protagonistes sont assez attachants, assez car dans leur période je t'aime moi non plus, leurs réactions sont parfois en léger décalage avec ce qu'on nous présente d'eux au départ et dans ces moments-là, ils sont souvent submergés par leur colère ce que je trouve toujours dommage. Encore une fois ça va dans le sens du récit mais je trouve que ça donne des personnalités plus bateaux et moins fouillées même si les réactions peuvent au final différer.

Gabrielle est une femme sérieuse, elle traverse depuis longtemps une période de vide abyssal dans ses amours et va trouver en Lucan, un compagnon pour l'avenir. Lucan qui n'a jamais partagé sa vie comme ça avec une femme, se montre gauche, fait bien sûr  tout de travers, mais c'est toujours assez touchant de voir comment deux êtres apprennent à se découvrir et à s'accepter. Bon après sur la forme il y aurait à redire, ne serait-ce comme je l'ai dit plus haut sur leurs prises de bec, mais au final, moi ça m'a fait du bien de voir ses deux personnages se retrouver, oui surtout se retrouver^^ et partager le pire avant de partager le meilleur et avoir droit à un bonheur commun.


Ce premier tome pose les bases d'un univers vampirique neuf, un chouïa trop long bien que les pages défilent à toute allure. Des défauts certes, une histoire plus ou moins attendue, sans grande surprise avec une finalité qu'on connaît déjà avant d'ouvrir le livre. Tout est encore timide et met en avant la romance et les informations de débuts de série. Les sentiments sont un peu justes, les hésitations et les refus d'aller plus loin priment ce qui est un peu dommage. Donc à voir avec la suite. Ce n'est pas de la grande littérature, mais ça m'a fait passer un moment agréable et j'adore lire ce genre de livre de temps en temps. Un livre à lire en toute connaissance de cause.


Une citation que j'ai trouvé très drôle et parfois bien à propos:
"Ou peut-être qu'elle avait rangé son cerveau dans sa culotte à la seconde ou elle avait posé les yeux sur ce mec."


Une très bonne lecture
Retrouvez les avis de : Sookies, Azariel, Karline et d'autres à venir sur la fiche BBM du livre:
Logo Livraddict


PS : Et vis-à-vis de La confrérie alors ? A sa sortie, nombre de lecteurs on dit que c'était semblable à La confrérie de la dague noire de J. R. Ward. Il est vrai que la ressemblance est troublante car mis à part quelques originalités qui lui sont propres on se retrouve avec le même fond et la même trame scénaristique. Il faut aussi savoir que JR Ward ou de son vrai nom Jessica Bird, a fait une dédicace au début du livre donc on peut supposer le regard que la dame a eu sur la série de Lara Adrian. Les similitudes sont belles et bien présentent, Minuit offre des sensations peut-être moins poussées, moins fortes (pour le moment) mais cette série a ses propres codes, pour moi  elle a sa place aux côtés de son modèle (?) sur mes étagères, je lui fait de la place bien volontiers. Deux séries si similaires peuvent tout à fait coexister parce que, au final, l'écriture et les idées sont propres à chacun et qu'on a tous nos références ;).

Après ce que je vais dire n'engage bien sûr que moi, mais si ça peut convaincre certains que cette série vaut le coup d'être tentée alors c'est super et ceux qui ne la liront pas parce que ça ressemble trop à la confrérie alors je n'ai rien à dire. J'essaye toujours de laisser sa chance à un livre et de m'en faire mon propre avis. Et s’arrêter à une ressemblance c'est comme ne pas goûter d'autres parfums d'une glace par exemple parce que les bases sont les mêmes mais le goût est différent^^. Qui sait, vous passez peut-être à côté d'une belle découverte, pour peu que vous soyez amateur du genre. 


La série Minuit:
1. Le baiser de minuit
2. Minuit écarlate
3. L'alliance de minuit
4. Le tombeau de minuit
5. Le voile de minuit
6. Les cendres de minuit
7. Les ombres de minuit
8. Captive de minuit
9. Au-delà de minuit
10. Après minuit
11. Edge of dawn
12. Crave the night, le 25 février 2014

12 commentaires:

  1. je n'ai pas encore entamé cette saga, j'ai testé les premiers chapitres du premier tomes mais il faut que je continue.Merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien^^. Faut continuer ta lecture alors :)

      Supprimer
  2. Bon, vu que je n'ai toujours pas sorti le premier Confrérie, je peux me lancer dans celle-ci sans y trouver de ressemblances :p
    Cela dit, c'est toujours cette couverture qui m'a rebutée, je ne suis pas très fane de la fille avec son petit regard qui veut tout dire ^^
    Peut-être que je vais tenter un jour, finalement ^^ Un 8/10 quand même et, en plus, tu n'es pas si facile à satisfaire :p lol
    Bisous Galleane ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si tu les lis de façon pas rapproché, ça passera tranquille. Et chaque série à ses petits trucs intéressants donc les deux sont à lire.
      Non je suis pas fan non plus, d'ailleurs j'ai rajouté un détails sur ça. Je ne vois pas en Gabrielle la personne de la couv. Si en bit lit je suis plus cool quoique lol. Mais là c'est quand même bien particulier comme genre.

      Supprimer
  3. Si tu devais recommandé une seule des deux séries ... tu recommanderais laquelle? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum c'est dur de répondre, instinctivement je te dirai la Confrérie mais j'en ai lu 4 tomes et pour Minuit un seul. Redemande moi quand j'aurai avancé dans Minuit. ;)

      Supprimer
  4. j'ai commencer par cette saga et non par la confrerie de la dague noire donc j'ai adoré l'histoire et les personnages par contre je l'ai trouvé un peu vulgaire au niveau du langage mais comme les tomes suivant ne continué pas dans cette voix j'ai poursuivis je me suis au tome 5 !!!!si tu as aimé le premier tome tu vas adorer la suite!!!
    bonne lecture!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu importe par quelle série on commence, on y trouveras des similitudes. Ah non je n'ai même pas noté la vulgarité, j'ai eu en voir dans d'autres livres donc ça ne me fais parfois rien.

      Supprimer
  5. J'ai lu ce tome il n'y a pas très longtemps, après avoir fait une très longue pause dans la bit-lit de chez Milady. N'ayant pas commencée la Confrérie, j'ai eu un coup de coeur pour ce tome. Je me suis retrouvée dans le caractère de Gabrielle, et Lucan est le genre de garçon que j'affectionne avec son passé mystérieux et sombre.
    Je pense que tu as raison, il faut lire cette série en sachant à quoi s'attendre. De toute façon, beaucoup de saga ont des ressemblances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A c'est certain, beaucoup de saga se ressemblent mais là c plus que bcp^^. Mais ça reste un très bonne série pour moi.

      Supprimer
  6. J'ai bien apprécié ce tome ci aussi, les pages défilent à toutes allure ^^ Je suis curieuse de lire la suite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça défile même trop vite, je l'ai lu en à peine deux jours mais ça m'a permis de bien couper mes lectures, même si j'en ai pas eu assez^^.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.