Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

jeudi 19 mars 2015

Le choix de Bérénice

Auteur : Fabien Clavel
Genre : Romance - Young adult
Edition : Rageot - In Love
Parution : le 18 mars 2015
Pages : 148 pages
Prix : 10.50 euros

*Commander sur amazon : Le choix de Bérénice*

Résumé :
Quand Arslan croise Bérénice sur une place en été, il est ébloui. Mais Titus arrive, conquérant, sûr de lui et su riche... Titus qui entraîne Bérénice aux États-Unis où il doit prendre la relève de son père à la tête d'un empire financier.
Arslan se résigne alors à devenir l'ami du couple. Parviendra-t-il à dissimuler son amour pour Bérénice ?

Mon avis :
J'étais vraiment sceptique par rapport à ce livre. Quand un livre est court, j'ai tendance à en avoir peur. Si je n'aime pas les longueurs, je suis plutôt friande des détails et les raccourcis et moi on n'est pas toujours très copains. Donc le peu de pages était loin de ma rassurer. La particularité de cette nouvelle collection made in Rageot, c'est de reprendre de grand classique, tel que Bérénice de Racine pour le titre dont je vais parler, ou encore La dame aux camélias... Ces classiques sont librement adaptés et sont plus modernes que leurs modèles.


N'ayant pas lu Bérénice de Racine, je ne saurais faire de vrai parallèle entre les deux œuvres, mais une chose est sûre, on a changé d'univers. Ici le monde des affaires, les grosses fortunes, les fils et filles de et j'en passe, ont remplacé les châteaux, les rois et les reines de Racine. Le personnage principal s'appelle Arslan et remplace l'Antiochus créé par le célèbre écrivain. Pour ceux ayant lu l'oeuvre de Racine, ça vous dira peut-être quelque chose. Il y a donc deux manières d'aborder cette lecture, en ayant une vague idée du contenu ou en faisant face à l'inconnu total. Pour ma part, vous l'avez déjà certainement compris, c'est la deuxième version qui prime.

Le récit est court, toutes les actions sont succinctes et rapides. À un ou deux détails près, ça aurait pu ne pas passer. À un moment on apprend qu'un personnage a demandé Bérénice en mariage, et ils se connaissaient depuis un jour à peu près. À la lecture de cette information, j'ai fortement haussé les sourcils. Puis j'ai repensé à l'aspect réécriture, c'est très certainement un fait qui arrive dans l'histoire d'origine. Si je me trompe, repenser au fait que l'histoire soit extrêmement courte, le fait de garder ce détail en tête et donc de trouver logique que l'auteur prenne parfois un raccourci, permet de passer outre cet arrangement. C'est ce que j'ai fait. Je me suis détachée de tout ça, j'ai tenté d'oublier ces détails qui habituellement me font grincer des dents. Si je partais négative et bien j'ai au final été agréablement surprise et j'ai passé un bon moment.


J'ai trouvé l'histoire toute mimi et j'ai bien aimé les toutes dernières pages, des dernières pages que je me suis surprise à attendre. Je voulais savoir si Arslan allait finir avec Bérénice. Mine de rien, l'histoire est bien construite, les embûches sont bien intégrées au contexte présent, ça marche, on y croit. Le résultat est là, c'est plaisant à lire, même les personnages qu'on côtoie peu sont sympathiques. En refermant le livre, je me suis dit que vraiment tout ce joue à peu de choses, et aussi que j'irai bien lire par curiosité l'oeuvre de Racine. D'ailleurs si ça permet à des jeunes lecteurs d'être intrigué et de s'intéresser à l'oeuvre de base, c'est vraiment une bonne chose.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

3 commentaires:

  1. Tu me donnes bien envie de découvrir ce roman :D

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas et tu donnes envie =)

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant de savoir que c'est une adaptation d'un classique, car je n'aime pas les classiques en temps normal. Mais je dois avouer que ce dernier, me plait bien! Merci pour la découverte...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.