Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

samedi 13 juin 2015

La prophétie d'Alysiane, tome 1 : Les élus

Auteur : Justine Patérour
Couverture : SpaceDyn
Genre : Fantasy
Edition : Valentina
Parution : le 11 novembre 2013
Pages : 397 pages
Prix : 20 euros

*Commander sur le site des éditions Valentina*

Résumé :
Éternelle rêveuse depuis sa plus tendre enfance, Alicia a toujours voulu se retrouver en plein cœur d’un lieu magique peuplé de personnages féériques et rempli de magie.
Mais le jour où elle va découvrir une porte magique qui la mènera tout droit vers le monde parallèle qu’elle s’était imaginé, elle va rapidement déchanter tant la vie n’y est pas aussi rose qu’elle le croyait...
Tombée en plein cœur d’une guerre que seuls les quatre Élus de la prophétie sont à même d’arrêter, une course contre la montre commence alors pour Alicia et ses compagnons de voyage, qui ne sont autres que sa meilleure amie… et son pire ennemi.
Ils devront alors s’unir sous une même bannière pour sauver ce monde et leur propre peau par la même occasion, pour le meilleur… comme pour le pire.
Mon avis :
Ce roman m'a gentiment été proposé par l'auteur. Vu que j'étais curieuse de le découvrir, j'ai accepté de l'accueillir chez moi et de le lire. Si j'ai mis du temps avant de me lancer, je suis encore plus navrée de ne pas avoir pu le terminer. Ce que je lisais ne me plaisait pas, je n'avançais pas avec plaisir. De ce fait j'ai pris la décision de stopper ma lecture en ayant suffisamment avancé pour avoir assez de matière pour pouvoir expliquer le pourquoi de la chose et pas seulement pour dire que ça ne le faisait pas.


Après un prologue mystérieux, l'histoire démarre dans notre monde, dans lequel nous faisons la connaissance d'Alicia. Très vite suit sa meilleure amie et un de leurs camarades d'école, Stephan. Après quelques chapitres, ces trois adolescents, se retrouvent projetés dans un autre monde peuplé de créatures diverses. Pour ces jeunes gens, les choses sont sur le point de changer.

Les premières pages, avant l'arrivée en Alysiane, nous permettent de suivre les trois héros dans leur quotidien. Un quotidien calme et banal fait de sorties et de discussions et où les animosités et autres blagues types que peuvent faire les adolescents sont de la partie. Ce qu'on découvrait alors des protagonistes n'était pas des plus intéressants, mais j'avais bon espoir que ça s'arrange une fois qu'ils verraient leur destin prendre un tout autre tournant.

Finalement, avec les personnages, ça ne l'a jamais fait. Aucune personnalité incroyable, aucun trait de caractère n'a su attirer mon attention. Leur propension à rougir face à leurs interlocuteurs, à se sentir embarrassés, à se montrer intrigués sans pousser plus loin leurs questions, en laissant tomber ce qu'ils avaient en tête bien vite car ça ne servait à rien selon leur dire. Tout ça a fini par m'agacer. Je comprends qu'on puisse être dépassé par un changement si soudain, mais leurs réactions et leur personnalité n'ont pas su me donner envie de pousser plus loin.


L'histoire est trop longue. Les événements n'étaient pas intéressants déjà au début, mais une fois que les personnages découvrent qu'ils sont les élus d'une prophétie, les choses encore une fois traînaient en longueur et ce que l'auteur raconte ne servait pas spécialement l'histoire. Je pense que je me suis arrêtée avant que ça démarre enfin, les adolescents s’apprêtaient à suivre un entraînement, mais pour les raisons citées tout au long de cette chronique, j'ai choisi d'arrêter. D'autant plus que plusieurs détails sonnaient faux.

La découverte d'une cabane, dans laquelle cuit un souper, n'intrigue pas plus que ça Alicia. Elle a l'air habité, mais personne n'apparaît. Quelque chose est sur le feu, et le lendemain, en s'y réveillant des fruits sont apparus comme par magie. On ne sait rien de plus et Alicia repart tranquillement en s'étant lavée entre-temps et en n'ayant rien mangé. J'ai trouvé ça très étrange et d'autres situations m'ont fait cet effet. Le fait que les personnages soient un peu laissés seuls une fois arrivés dans un village, qu'on ne les encadre pas vraiment et du coup ce qui doit arriver arrive, une bêtise, ce qui n'était guère étonnant. Les explications de la naissance d'Alysiane sont faciles, trop faciles pour ce qui est annoncé. Dire qu'on a créé telle race sans trop de détails m'a gêné. Savoir à un moment qu'on était jeudi m'a fait bizarre, j'aurais aimé savoir pourquoi ce monde si différent du nôtre possédait la même manière de fonctionner. Certes, tout ça peut paraître anodin comme points, mais additionnés, toutes ces invraisemblances et autres curiosités m'ont fait buter dans ma lecture.


Les quelques pages lues ne m'ont pas convaincu et les personnages m'ont laissé indifférents. La lenteur du récit, les situations peu intéressantes et nombre de points manquants de logique ont fini par me décider de mettre un terme à ma lecture. Continuer alors que rien ne me retenait m'a semblé être une bonne décision. Un livre qui n'a pas su me séduire, mais peut-être qu'il vous plaira à vous qui me lisez.


Lecture non terminée
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

6 commentaires:

  1. Coucou, dommage pour cette déception, ce sont des choses qui arrives malheureusement. :/ J'espère que ta prochaine lecture sera bien meilleure :)
    Bisous, Dix

    RépondreSupprimer
  2. La couverture et le résumé semblent tellement bien... Je pensais pouvoir aimé mais finalement, je vais m'abstenir pour l'instant... merci pour ton avis sincère !

    RépondreSupprimer
  3. Oh mince, dommage que tu n'aies pas réussis à le terminer !
    Pour ma part, il continue de me tenter !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour votre blogue. Je n’ai pas encore lu ce roman, mais je suis heureuse de constater que je ne suis pas la seule qui prend encore le temps de lire. Bien entendu, les gouts sont personnels. Un ami m’a fait remarquer qu’une nouvelle écrivaine québécoise venait de publier un roman. Nauranéüs, le messager des Ancêtres. J’ai envie de classer cette histoire entre le roman d’aventures et le fantastique. Je me suis laissé tenter et j’ai acheté la version numérique. En deux mots : captivant et énigmatique. Pour un premier roman, l’histoire est très intéressante et le texte bien conçut. Je voulais toujours savoir ce qui allait arriver au tournant du prochain chapitre. Il n’y a pas de violence explicite, ce qui représente pour moi un atout majeur. Pour un prix abordable, j’ai passé un excellent moment en compagnie de Jennifer Saint-Cleerc et de ses aventures. Un bon roman à lire cet été. Encore une fois, merci de prendre de votre temps pour mettre votre blogue à jour.

    RépondreSupprimer
  5. Dommage... J'ai un peu de misère avec les romans de cette maison d'édition. Mais j'avoue qu'à elle seule, la couverture m'aurait convaincu de découvrir ce dernier. Par contre, je reste ouverte mais sur mes gardes !

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai lu et terminé il y a un moment mais j'ai ressenti la même chose que toi. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher avec Alicia.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.