Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

dimanche 25 juin 2017

Le chant des épines, tome 1 : Le royaume rêvé de Adrien Tomas

Auteur : Adrien Tomas
Illustration : Alain Brion
Genre : Fantasy
Edition : Mnémos
Parution : le 18 août 2016
Pages : 303
Prix : 19 euros



Voici la geste des jeunes héritiers des clans du Nord et de leurs compagnons. Voici la geste des princes otages, de celles et ceux qui ont pour projet d’unifier les marches du Gel pour en faire leur royaume rêvé, puissant, sûr et juste, gouverné avec sagesse.
Mais leur chemin vers cette quête sera semé d’embûches : le respect du peuple s’arrache dans le sang et les larmes, et la victoire sur leurs ennemis demandera de grands sacrifices. Lorsque le Nord, déjà affaibli par les querelles des Quatre Citadelles, devient la cible des mandragores, redoutables créatures issues des sombres enchantements des Elfes, le doute n’est plus permis?: ils sont la dernière chance de survie des marches du Gel. Pour les combattre, les lames, le verbe et la magie seront leurs seules armes.

C'est la miss Saefiel qui m'avait donné envie de découvrir Le chant des épines. C'est un auteur que j'ai vu régulièrement passer sur les réseaux sociaux, bien souvent pour son roman Notre-Dame des loups que je pense tenter un jour.


Le roman n'est pas construit de manière habituelle. On ne suit pas une succession de chapitres, mais une succession de points de vue, ce qui change quelque peu la manière d’appréhender la lecture, même si pas tellement au final. Chaque point de vue peut servir de substitut aux chapitres, en plus le nombre de pages de chacun est rarement élevé ce qui rend facilite la lecture. Après un prologue, l'auteur dévoile donc son histoire, par le biais de différents personnages et ce choix, s'il est intéressant sur le papier, dans la pratique ça peut être à double tranchant. On suit vraiment beaucoup de personnages, pas au point de se retrouver perdu, mais le hic c'est que tous ne sont guère développés. L'auteur n'a tout simplement pas le temps de le faire. Au vu du nombre de pages et du nombre de figures qu'on suit, ce n'est pas possible. La seule solution aurait été de peaufiner son premier tome en écrivant plus de pages ou de nous faire suivre moins de personnages. Vous allez me dire que ça sera peut-être le cas dans la suite, je suis d'accord, mais pour un tome d'accroche, ce manque est vraiment dommage. Certains ressortent, mais très peu par rapport au nombre total de rôles qu'on suit. L'intérêt reste de découvrir plusieurs personnalités, mais le manque de profondeur des protagonistes reste quelque peu problématique.

Vermine est un des personnages que j'ai le plus appréciés. Elle fait aussi partie de ceux qu'on suit le plus, je crois même que c'est elle qui a le plus de temps de présence. En dehors de ce point c'est son histoire personnelle, son pouvoir et son intelligence qui m'ont plu chez elle. Son évolution déjà dans ce tome 1 est très agréable. Ithaen est aussi très intéressante. Son apparence glaciale et sa personnalité, qui se dévoile petit à petit, donnent un résultat franchement attirant. C'est une princesse qui a de la ressource et qui n'est pas à prendre à la légère. Cela me l'a rendue engageante. Pour le reste on oscille entre des rôles attractifs d'autres qui le sont beaucoup moins. Certains qui apparaissent peu me rendent curieuse mais j'ai été frustrée de ne pas plus les voir (je pense au Projet 68 par exemple).

Tous les personnages qu'on découvre ne servent pas à dévoiler une histoire qui part dans tous les sens. Ce que chacun vit fait partie d'un même ensemble, bien que ce ne soit pas forcément flagrant tout de suite. L'intrigue prend son temps, le but de tout ce qu'on lit se dévoile au fur et à mesure de notre avancée. Cette histoire point de vue n'amène pas de lassitude dans ce premier tome alors même qu'on n'avance jamais vraiment beaucoup. On voit des lieux hétéroclites, on suit des événements distincts selon qui nous parle, c'est grâce à ça que le récit dévoile une certaine richesse.


Ce premier tome reste globalement introductif. L'univers est pas mal du tout, il nous laisse entrevoir différentes créatures, les humains étant largement majoritaires, ou encore plusieurs magies en présence ce qui me plaît assez. Et puis même si j'ai fait ce reproche du manque d'épaisseur chez les personnages, la diversité dont ils font preuve avec ce que ça traduit en terme de liens, d'échanges, de curiosités... est intrigante et ça donne envie de creuser un peu plus loin. J'ai bien aimé cette lecture, c'est un roman de fantasy agréable, mais avec plusieurs défauts à mes yeux.


PS : Petit ajout post chronique. J'ai repensé à un point après publication, un point qui me laisse perplexe et qui se rapporte encore une fois aux personnages. Si on trouve de tout pour les rôles masculins, pour les femmes soit elles sont vieilles, soit elles sont assez jeunes pour la plupart (15 ans pour la plus âgée il me semble). J'ai trouvé dommage le manque d'entre deux, mais ce qui m'a le plus dérangé c'est la place faite à la sexualité. Je ne sais pas comment tourner la chose sans paraître choquée ou maladroite, ce n'est pas le cas, ni le but. Par contre pour moi l'auteur fait preuve d'une certaine maladresse, dans le sens ou il n'y a pas grand-chose pour contrebalancer le fait qu'on voit plusieurs fois des hommes très mûrs, être fortement attiré par des jeunes filles et quand je dis jeune c'est jeune, bien que la dizaine passée. Il y en a même un qui fait la remarque qu'une qui a l'air d'avoir 15 ans est trop vieille pour lui. Heureusement les femmes de cette histoire, enfin les jeunes filles de cette histoire ne sont pas forcément des victimes, donc si ce détail n'a clairement pas eu ma préférence, ce qui se passe dans sa globalité permet de ne pas trop rester focalisé dessus. 


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Le royaume rêvé
2. Le royaume éveillé

4 commentaires:

  1. J'avais bien aimé, il faut que je lise la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi ça ne sera pas pour tout de suite.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout ce livre et vu que j'aime bien la fantasy, je peux me laisser tenter :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.