Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

       

mardi 14 novembre 2017

Adn Vampire, tome 1 : Carmine d'Elodie Loch-Béatrix

Auteur : Elodie Loch-Béatrix
Couverture : Lilidoll
Genre : Fantastique - Thriller - Jeunesse
Edition : Le gâteau sur la cerise
Parution : le 7 juin 2017
Pages : 367 pages
Prix : 16.50 euros

*Commander sur amazon : ADN Vampire, tome 1 : Carmine*


Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.

Si sa très jolie couverture m'a bien vite interpellée, c'est la revisite du mythe vampirique qui m'a véritablement rendue curieuse.


Carmine n'est pas un vampire classique, elle fait partie d'une toute nouvelle génération. Ceux qui sont nés comme elle, sont appelés les V1, et ils sont nés vampires. Ils n'ont jamais été humains avant de le devenir. Faisant partie d'une nouvelle catégorie de vampire, Carmine doit faire attention à certaines choses, elle est aussi surveillée et son état n'est pas tout à fait simple. S'ajoute à l'intrigue, son évolution en tant qu'être surnaturel. Cette particularité s'accompagne donc des spécificités, que je vous laisse découvrir. La mythologie n'est pas complexe, elle est donc simple à assimiler, mais elle est suffisamment originale pour contenter le lecteur. Ce roman étant un premier tome, il est tout à fait probable que certains éléments s'ajoutent à ce qu'on découvre dans ce premier volume.

L'histoire que propose Elodie Loch-Béatrix s'oriente autour de meurtres. Lors de la première découverte d'un cadavre, tout le monde est loin de se douter de la suite des événements. Les corps continuent d'apparaître, rendant beaucoup de monde fébrile, et Carmine, accompagnée de camarades, va tenter de démêler les choses. L'auteure a bien su mener sa barque. Elle a fait en sorte de noyer le poisson et moi qui parviens bien souvent à mettre au jour la vérité, ici je n'ai rien vu venir. J'ai accusé tout un tas de personnes, sans viser juste. J'adore être menée en bateau. Le mélange, thriller et surnaturel, exerce une certaine attraction chez moi, j'y suis plus sensible que lorsque le contexte est « normal », j'ai donc aimé que l'auteure parte dans une telle direction.


Ce roman est un peu plus jeunesse que ce à quoi je m'attendais. Ça se voit dans la façon dont l'auteure raconte son histoire, en ne développant pas énormément ce qu'elle décrit par exemple. Pour moi les personnages ont manqué d'épaisseur et l'intrigue si elle est bien construite et qu'elle est efficace, a manqué de détails. Il y a un ton aussi qui se dégage à la lecture qui me fait dire ça. Je m'attendais à un récit plus complexe, j'ai été surprise que ça ne soit pas le cas, pour autant j'ai apprécié cette lecture. Je n'ai certes par totalement retrouvé ce que j'apprécie habituellement dans les romans, mais en replaçant les choses dans leur contexte, c'est un bon roman jeunesse. Et, encore une fois, la suite pourrait voir une certaine évolution par rapport à ce qui m'a moins plu.

Pour placer son histoire, Elodie Loch-Béatrix a pris pour cadre l'Ecosse et détail amusant, pour moi et pour ceux qui lisent la série Outlander, mais il est parfois évoqué la bataille de Culloden et certains chapitres sont racontés juste après ce conflit. Si vous ne lisez pas, ou si vous ne regardez pas cette série, vous ne ferez pas le parallèle ^^. C'est assez rare de lire un roman jeunesse fantastique qui se passe dans ce pays, du coup c'est appréciable, ça change. Carmine est une héroïne appréciable et intéressante, elle est parfois puérile, mais dans sa globalité, elle est chouette et elle peut le devenir encore plus dans la suite. Les seconds rôles le sont un peu moins mais c'est parce qu'ils sont assez peu développés.


Vu la fin, ce tome pourrait se suffire à lui-même, c'est une manière de terminer un premier tome qui me séduit. Si on peut s'arrêter-là, on peut aussi avoir la curiosité de voir ce sur quoi va partir l'auteure et on peut vouloir retrouver des personnages qu'on a aimés. Je ne sais pas si je la lirais, c'était un premier tome un peu faible sur certains points pour moi, et si je l'ai trouvé engageant, je ne ressens pas forcément ce besoin d'aller plus loin.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Carmine
2. ???

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.