Derniers articles/Billets sorties

SORTIES : ♠ Billet général => Mai / ♠ Bragelonne => Mai  / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Mai / ♠ Milady => Mai / ♠ Divers

Mes derniers avis

       

vendredi 27 avril 2018

The Effigies, tome 2 : L'assaut des ombres de Sarah Raughley

Auteur : Sarah Raughley
Titre VO : Effigies, book 2 : Siege of shadows
Traduction : Diane Durocher et Sofia Tabia
Genre : Fantastique - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 16 novembre 2017
Pages : 598 pages
Prix : 16 euros



L’ancienne Maia Finley, adolescente timide et ordinaire, appartient désormais au passé. La nouvelle Effigie du feu, elle, ne peut plus reculer devant son destin : elle a été choisie pour protéger l’humanité des spectres, ces créatures des ténèbres qui terrorisent les hommes depuis près d’un siècle, et elle entend bien accomplir son devoir, même si elle doit pour ce faire affronter ses terreurs les plus secrètes !

Je suis souvent déçue par les tomes 2, c'est un fait. Facilement emballée par des idées et par des promesses que j'entrevois dans les premiers tomes, les suites doivent arriver à me sustenter un peu plus. Elles doivent aller plus loin. Malheureusement c'est rarement le cas puisque dans les trilogies, généralement un deuxième opus fait office de transition et L'assaut des ombres se range dans cette catégorie. Il aurait pu me convaincre, mais ça a été loin d'être le cas.


J'ai failli abandonner ce tome. J'avais lu 150 pages environ quand j'ai commencé à sérieusement me questionner, parce que je trouvais que l'histoire n'avançait pas. Rien ne me retenait dans cette lecture, rien ne m'avait pris dans ses filets. Pourtant le début est dynamique. À l'image du premier tome, l'auteure ouvre son récit en offrant au lecteur une scène d'action qui met idéalement en jambe, d'autant plus qu'un élément obscur pointe le bout de son nez. Action et mystère étaient réunis pour m'alpaguer et pendant un temps j'ai cru que tout allait bien se passer. Sauf que ce tome a fini par me faire sombrer dans l'ennui et même si je n'aime pas dire ça, j'ai eu l'impression d'avoir perdu mon temps. Peut-être que certains trouveront que j'y vais fort, mais ce n'est évidemment que mon ressenti et je n'ai pas envie de le brider, car il reflète ce que j'ai éprouvé au cours de ma lecture.

En français ce deuxième tome se compose de 598 pages. En 598 pages l'auteure avait largement le temps de composer une histoire riche et variée et pour moi ça n'a pas été le cas. Vraiment, on n'est pas au point mort, mais entre la première et la dernière page, le nombre de pas réalisés est maigre. L'intrigue souffre de nombreuses longueurs, les secrets découverts peinent à s'éclaircir et les quelques scènes d'action m'ont paru répétitives. Elles se passent un peu toutes de la même manière, dans l'idée. Le contenu est différent à chaque fois. Nos Effigies pourtant désireuses d'en apprendre plus, donnent très peu du leur, je les ai trouvées beaucoup trop passives. Les histoires avec la secte qui les forme, avec leurs dirigeants ou leurs membres, ne m'ont pas passionné.

Avec sa mythologie attirante basée autour des Effigies, l'intrigue aurait pu être tellement plus prenante et un peu plus originale qu'elle ne l'est. Elle m'a paru simpliste et tout sauf originale. Si encore il y avait eu des retournements percutants, des informations importantes dévoilées, je ne sais pas, n'importe quel truc un peu dingue sorti d'un chapeau, mais non. Sans tomber dans l'excès non plus, il y a bien un petit quelque chose de sympa qui est lié à la découverte faite au début (découverte qui m'emballait en plus), mais j'en reviens toujours au même point, celui que finalement l'auteure est restée trop timide de manière générale. C'est dans les dernières pages qu'elle donne un peu plus de sa personne. Devoir attendre aussi longtemps pour qu'il se passe quelque chose de probant m'a quelque peu agacée et ce qu'elle amène ne m'a guère emballé. Un twist important survient, mais je n'ai pas aimé l'idée et le chemin qui s'engage ne m'attire pas.

Obnubilée que je suis par le nombre de pages de ce tome 2, Sarah Raughley aurait pu 100 fois plus nous développer ses personnages. Point que je trouvais déjà juste dans le tome 1, si ce n'est Maïa l'héroïne qui m'avait fait un bon effet, les seconds rôles n'acquièrent pas bien davantage de consistance. L'effet de groupe est en plus minimaliste et les effigies font globalement pâle figure. La romance qui s'installait dans le premier tome, va un peu plus loin, mais elle ne me convainc toujours pas. En s'attardant si peu sur les personnages, il m'a été impossible d'éprouver un quelconque intérêt pour elle, ou pour les seconds rôles. J'ai aussi perdu de l'attrait pour Maïa qui m'a paru ici plus faible et pleine d'incertitudes. En fait, les choix de l'auteure m'ont déçu. Avec une bonne matière première, le produit fini qu'elle présente n'aura tout simplement pas été à mon goût. Avec sa trop grande simplicité, ce tome 2 ne m'aura pas donné envie d'en savoir plus, je m'arrête là pour cette série.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
2. L'assaut des ombres
3. Legacy of light, le 20 novembre 2018 en VO

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.