Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

vendredi 6 octobre 2017

ReMade, tome 1 d'Alex Scarrow

Auteur : Alex Scarrow
Titre VO : Remade, book 1
Traduction : Corinne Daniellot
Genre : SF - Young Adult
Edition : Casterman
Parution : le 4 octobre 2017
Pages : 446 pages
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : ReMade, tome 1*


Et si un virus devenait plus intelligent que vous ?
Un virus inconnu, incontrôlable et... capable de penser.
Un adolescent, Léo, qui n'a rien d'un héros.
La promesse de protéger, quoi qu'il arrive sa petite soeur Grace.
Et une seule solution : fuir, le plus loin, le plus vite possible...

Alex Scarrow n'est peut-être pas un auteur qui vous est inconnu, c'est lui qui signe la série Time Riders, parue aux éditions Nathan. ReMade explore de nouvelles choses, préparez-vous à être confronté à un virus qui ne vous veut pas vraiment du bien.


Le début de l'histoire donne le ton, même si les choses se calment assez vite. Il est parfois coutume de dire que le calme précède la tempête ce qui correspond bien à ce premier tome, bien que le mot tempête soit ici un doux euphémisme, cela va être bien pire que ça. Alex Scarrow ne fait pas dans la dentelle tout au long de son roman et si déjà le début n'est pas gentillet, les événements vont aller crescendo. Cet auteur fait passer les zombies pour des enfants de chœur. Le virus qu'il met en scène apporte son lot de cruautés, des cruautés illustrées par des descriptions qui le leur rendent bien. Il ne s'attarde par sur les choses peu ragoutantes, mais on visualise et on grave le tout dans sa tête, sans aucun souci. Je deviens de plus en plus assez peu impressionable, mais plus on avance plus ce qui se passe est choquant et il est impossible de ne pas être impacté par certaines choses.

Ce que j'ai aimé dans ce premier tome c'est la variété des situations que l'auteur raconte. Il aurait pu faire traîner certaines parties en longueur, mais il se diversifie et c'est franchement appréciable. Certains passages m'ont moins plus que d'autres, mais vu que les choses ne durent jamais très longtemps, ça n'a pas posé de problèmes quelconque. L'histoire de par sa variété est dynamique et se lit facilement. Je dois dire que je suis restée fascinée par ce premier tome et pour le moins prise par la succession d'événements qui s'enchaînaient. Je ne m'attendais pas à ce que parfois il aille aussi loin, bien que certains points ne soient pas si surprenants, beaucoup l'ont été et ça promet énormément pour la suite.

J'ai trouvé très appréciable de savoir d'où le virus, qui s'abat sur la terre entière, venait. C'est un détail qui, dans beaucoup de séries, est mis de côté pendant un moment ou qui est tout simplement zappé comme s'il n'était pas important. Le virus constitue un personnage à part entière, ce que j'ai trouvé très intéressant, qui va réserver énormément de choses, ça ne va pas s'arrêter aux dégâts qu'il cause au début de l'histoire. Ce genre de catastrophe est l'occasion de voir l'être humain sous diverses facettes, ce que l'auteur fait. De comportements altruistes, à ceux qui le sont beaucoup moins, le traitement psychologique réalisé par l'auteur est assez commun, on retrouve quelques personnalités clichées, mais il n'en est pas moins appréciable et efficace. Les personnages sont agréables et je pense que dans la suite ça se précisera davantage vu ce à quoi ils vont devoir faire face. Ils ne réalisent pas encore tout, le lecteur a bien plus conscience du danger qu'eux et l'ennemi a clairement une longueur d'avance. Je suis curieuse de voir leur évolution et de voir ce que l'auteur va leur réserver.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. ReMade
2. ???

2 commentaires:

  1. Je n'étais pas forcément inspirée par ce titre, mais ta chronique m'a donné envie d'en savoir plus!

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.